Image de Banniere

Savoie - Bovin - Plan de maîtrise

Plan BVD

Derniére mise à jour le : 15/04/2020


La BVD (Diarrhée Virale Bovine) est une maladie due à un virus. Elle se transmet lors de contacts (mufle à mufle) entre bovins. Elle ne se transmet pas à l’Homme et la viande et le lait d’animaux contaminés ne présentent aucun risque pour la consommation humaine. Le virus est peu résistant dans le milieu extérieur.
Cependant le passage du virus dans un élevage engendre des pertes économiques importantes (estimées entre 46 et 83€ par bovin et par an) et de lourdes conséquences sanitaires: baisse d’immunité générale, problèmes respiratoires, diarrhées, retards de croissance, avortements…

 
Pour plus d'informations sur la maladie et sa transmission, consultez le diaporama diffusé lors des réunions d’informations de janvier 2020 en cliquant ICI.

 

UNE MALADIE REGLEMENTEE AU NIVEAU NATIONAL

Depuis plusieurs années la BVD était gérée de façon volontaire et par les moyens mis en place par chaque GDS.
Désormais, la BVD est une maladie réglementée au niveau national depuis la parution de l’arrêté ministériel du 31 Juillet 2019 fixant les mesures de surveillance et de lutte contre ce virus.

Cet arrêté implique notamment la mise en place de mesures de surveillance dont le choix est laissé à chaque région.
En région Auvergne-Rhône-Alpes le mode de dépistage retenu comme étant le plus adapté aux spécificités régionales est la boucle BVD.
Une autre solution envisagée par la réglementation consistait à mettre en place une surveillance par tests sérologiques, équivalant à la surveillance immunitaire sur le lait appliquée de 2016 à 2019 : plus de 60% des cheptels des Savoie possédant un résultat régulièrement séropositif, ce mode de surveillance ne pouvait alors s’appliquer.

 

LE DEPISTAGE DE TOUTES LES NAISSANCES PAR LE BIAIS DES BOUCLES BVD

La réglementation prévoit pour ce mode de surveillance « un dépistage dans les 20 jours suivant la naissance du veau et avant la sortie du troupeau naisseur » : l’ensemble des naissances est concerné, y compris les veaux destinés à l’engraissement.

Ce dispositif de prélèvement de cartilage est associé aux boucles d’identification : il vous permet à vous, éleveurs, de réaliser le dépistage BVD de vos veaux par le biais d’une pratique que vous maîtrisez. Vous êtes vous-même garants de l’efficacité de cette pratique. A savoir qu’il permet un dépistage précoce, facile, rapide et peu couteux (tarif négocié avec le LIDAL et aide financière du GDS à ses adhérents).

Plus d’infos sur la boucle BVD

Les bonnes pratiques de la Boucle BVD

 

ENTREE EN PLAN D’ASSAINISSEMENT OBLIGATOIRE EN CAS DE RESULTAT POSITIF

Si l’entrée en plan d’assainissement se faisait sur volontariat jusque-là, elle est aujourd’hui obligatoire en cas de résultat de PCR BVD positif.

Les modalités sont les suivantes :

  • Dépister, dans le mois suivant la notification de l’infection, l’ensemble des animaux du cheptel sans statut BVD connu ;
  • Isoler le(s) bovin(s) infecté(s)
  • Eliminer le(s) bovin(s) reconnu(s) IPI dans les 15 jours suivant la confirmation des résultats d’analyses (respecter cependant les délais d’attente éventuels) - pas de vente à un élevage ou engraissement, uniquement à destination directe de l’abattoir ou équarrissage (après euthanasie) ;
  • Dépister tous les bovins introduits (achat ou pension) ;
  • La vente à l’élevage est interdite tant que l’ensemble des bovins n’ont pas été dépistés et que le dernier IPI détecté n’a pas été éliminé ;
  • Ne pas vendre pour l’élevage un bovin sans garantie non-IPI ;
  • Ne pas rassembler (concours, pension ou alpage collectif) d’animaux sans garantie non-IPI ;
  • Dans le mois suivant l’élimination du dernier bovin reconnu IPI, la vente de bovin pour l’élevage est soumise à une analyse PCR, avec résultat favorable, dans les 15 jours précédant la sortie ;
  • Dépister l’ensemble des naissances (mâles et femelles) avec les boucles BVD.

Le GDS des Savoie vous accompagne par une aide financière et technique et en collaboration avec votre vétérinaire.

Consultez les modalités du plan d’assainissement

 

Le GDS vous accompagne pour l’application de ces mesures et pour répondre à toutes vos questions.

 

Vos contacts BVD au GDS:

Suivi administratif: Mélanie BRUN - 04 79 70 79 80 - melanie.brun@gdsdessavoie.fr
Suivi technique: Meghan CUFFE - 04 79 70 79 79 - meghan.cuffe@gdsdessavoie.fr











FRGDS Auvergne Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: - Mail : frgds.aura@reseaugds.com