Image de Banniere

Ain bovin plan d'assainissement

Plan paratuberculose

Derniére mise à jour le : 20/05/2021

            La Paratuberculose est une maladie due à une bactérie (mycobactérium paratuberculosis) très résistante dans le milieu extérieur.

            Cette maladie apparait sur les bovins adultes. Ce sont souvent les jeunes adultes, qui sont atteints suite aux 1er ou 2ème vêlage. Toutefois on peut observer des cas chez des bovins plus âgés. Les bovins malades, ou infectés sans symptôme, constituent le réservoir de la maladie et excrètent la bactérie principalement dans les bouses, plus rarement dans le lait et le colostrum. C'est par voie orale que les veaux se contaminent. La transmission d'un élevage à l'autre est majoritairement consécutive à l'introduction d'un bovin infecté. Les abreuvements non contrôlés (ruisseaux, mares) ou la reprise de prairies contaminées sont une autre porte d'entrée possible de la maladie.

Pour en savoir plus sur cette maladie cliquer ICI

Le GDS de l’Ain propose aux éleveurs adhérents dont le troupeau est touché par cette maladie un plan.

PROTOCOLE

  • Visite d’ouverture du plan

            Un représentant du G.D.S. 01 se rend dans l’élevage en compagnie du vétérinaire traitant, afin d’expliquer la maladie, le protocole du plan, les engagements, et évaluent ensemble les facteurs de risque.

 

  • Durée du plan

            Le plan est signé pour une durée minimale de 4 ans.

 

  • Dépistage des bovins positifs

            Les bovins de plus de 24 mois font l’objet d’un dépistage annuel. (Prises de sang pour sérologies ELISA réalisées au Laboratoire Départemental d’analyses de l'Ain).

 

  • Elimination des positifs

            Les animaux révélés positifs par l’une de ces analyses doivent être éliminés dans un délai de 3 mois, après communication du résultat, vers un abattoir ou un équarrissage.

 

  • Application des mesures de biosécurité décidées avec le vétérinaire de l'exploitation

 

  • Visites d’élevage

            Le vétérinaire traitant de l’élevage réalisera annuellement une visite pour évaluer la mise en place des prescriptions techniques.

 

  • Clôture du plan

Le plan prend fin lorsque 2 séries d’analyses successives sont négatives.

 

            Des aménagements pourront être apportés au plan en fonction des caractéristiques de l’élevage et des nouvelles données sur la maladie et les techniques d’analyses.
Ils devront être soumis à l’appréciation et à l’accord du G.D.S

 

LES ENGAGEMENTS DU GROUPEMENT DE DEFENSE SANITAIRE

  • Apporte une aide de 50% du montant H.T. des analyses de dépistage.

 

LES ENGAGEMENTS DE L'ELEVEUR

  • L’éleveur s’engage dans le plan de lutte contre la Paratuberculose pour une durée minimale de 4 ans.
  • A mettre en œuvre toutes les mesures de biosécurité qui lui seront prescrites tout au long de la durée du plan.
  • A faire réaliser tous les prélèvements et analyses prescrits dans le plan.
  • A abattre les animaux reconnus cliniquement atteints dans le mois suivant la réception des résultats d’analyses et les animaux reconnus porteurs de Paratuberculose dans les 3 mois suivant la réception des résultats d’analyses.

A ne pas vendre pour l’élevage de bovin né durant les 12 mois qui ont précédés ou suivis l’épisode clinique d’un animal du troupeau, sauf dérogation accordée par le G.D.S.

 

LES ENGAGEMENTS DU VETERINAIRE

  • A effectuer une visite annuelle de suivi et à communiquer au G.D.S. les remarques concernant la mise en place des mesures techniques.
  • A effectuer les prélèvements tels que définis dans le protocole.




FRGDS Auvergne Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: - Mail : frgds.aura@reseaugds.com