Image de Banniere

Bovin action GDS plan régional BVD

BVD : Bilan du plan de lutte Rhône Alpin

Derniére mise à jour le : 20/05/2019



Depuis 2016, le plan stratégique BVD des GDS de Rhône-Alpes a permis de baisser la pression virale sur le territoire

En 2016, les GDS de Rhône Alpes, en partenariat avec les GTV, mettent en place un plan de lutte collective contre la BVD dont l’objectif principal est de baisser la pression virale sur notre territoire Rhône Alpin par une gestion plus collective et uniforme de la BVD.

Ce plan stratégique s’articule autour de 4 grandes mesures : surveillance des troupeaux, dépistage et élimination des IPI, maitrise des mouvements d’entrée et de sortie de l’élevage par le contrôle à l’introduction et la garantie non IPI.

Depuis 2 ans : quel bilan ?

La mise en place des outils de gestion de la BVD sur tout le territoire nous permet aujourd’hui de dresser un 1er bilan.

La garantie non IPI

Cette garantie permet aux bovins qui sortent d’une exploitation pour se rassembler avec d’autres élevages d’éviter une contamination lors de cet événement (transhumances et pensions, concours…). A ce jour, près d’1/4 des bovins de Rhône Alpes sont garantis non IPI.

Le contrôle à l’introduction

Le plan stratégique impose un dépistage des bovins à l’introduction, pouvant être remplacé par une  garantie non IPI dans certains départements. Le contrôle des veaux issus de  femelles gestantes introduites est mis en place progressivement en Rhône-Alpes. Dans le cas de l’achat d’une femelle gestante, la recherche du virus ne suffit pas pour garantir l’absence d’un risque BVD pour l’exploitation, l’animal pouvant être négatif à la recherche du virus et être néanmoins porteur d’un veau IPI. C’est à la naissance du veau que le virus peut contaminer le reste du troupeau. On procède donc à une recherche sérologique en première intention pour estimer le risque que la vache achetée soit porteuse d’un IPI, puis on contrôle le veau à la naissance si le risque est avéré (voir protocole en encadré). A ce jour, en enlevant les dérogataires cartes jaunes, on peut estimer que 20% des animaux introduits dans les élevages de Rhône Alpes sont contrôlés en BVD (prise de sang ou garantie NON-IPI).

Dépistage BVD à l’introduction : protocole



La surveillance

3 outils de surveillance permettent de repérer une circulation virale dans son élevage, afin de réagir au plus vite. Tous les élevages laitiers sont désormais surveillés dans le lait de tank 2 fois par an. Les élevages allaitants peuvent réaliser partout en Rhône-Alpes des sondages annuels sur les jeunes génisses sentinelles. Les boucles auriculaires sur les veaux naissants sont disponibles dans tous les GDS. En 2017, près de 10% des veaux ont été dépistés à leur naissance par pose de boucle auriculaire en Rhône-Alpes.

Le dépistage des veaux naissants grâce aux boucles auriculaires est le système :

  • le plus simple : le prélèvement est réalisé par l’éleveur, l’envoi du prélèvement au laboratoire est simplifié grâce au kit fourni (enveloppes pré-affranchies, étiquette avec adresse du laboratoire…)
  • le plus rapide : le prélèvement doit être réalisé le jour de la naissance. Le statut du veau est donc connu quelques jours plus tard. En cas de résultat positif, le veau peut être éliminé très rapidement.
  • et certainement le moins cher à terme : les commandes de « boucles BVD » augmentent d’années en années, ce qui permettra de réaliser des économies d’échelle. Le coût des analyses BVD réalisées sur cartilage a déjà été revu à la baisse dans bon nombre de département.

Pour rappel, le dépistage des veaux naissants grâce aux boucles auriculaires a été utilisé dans la quasi-totalité des pays ayant éradiqué la BVD depuis 10 ans.


 Légende : Kit de prélèvement de cartilage auriculaire des veaux naissants


L’élimination des IPI


En cas de découverte d’un animal IPI, il est indispensable de le sortir de son élevage le plus rapidement possible, afin d’éviter une diffusion plus grande de la maladie. Les GDS aident leurs adhérents à éliminer les IPI en les indemnisant selon les règlements des plans d’assainissement en vigueur. La CRSSA (Caisse Régionale de Solidarité en Santé animale) intervient également dans l’indemnisation des IPI et des frais de recontrôle dans le cadre d’une découverte d’IPI lors d’un achat (sous certaines conditions).


Lorène DUPONT (GDS des Savoie) / Laurent THOMAS (GDS du Rhône).


Réglementation 

Le futur arrêté ministériel de lutte contre la BVD, annoncé pour 2019, dont l’objectif est l’éradication de la maladie sur l’ensemble du territoire français va soutenir les efforts mis en place par les éleveurs de Rhône Alpes depuis plusieurs années, en imposant des mesures de surveillance et de contrôle aux mouvements équivalentes à toutes les régions françaises.















FRGDS Auvergne Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: - Mail : frgds.aura@reseaugds.com