Image de Banniere

Bovin Maladie Besnoitiose

Besnoitiose : savoir reconnaître la maladie

Derniére mise à jour le : 20/05/2019

Avec le beau temps, les mouches et les taons sont en recrudescence... et également leur nouvelle maladie associée : la besnoitiose!

Symptômes

Cette maladie est en plein essor dans notre région. Elle est transmise de façon mécanique par les piqûres de mouches et de taons. L'été est la saison de choix pour la contamination. Vous risquez donc d'être confrontés à de nouveaux cas dans les mois qui viennent.

L'animal qui se contamine et qui déclare la maladie (environ un animal contaminé sur six développe des symptômes) passe par plusieurs phases:
- la phase fébrile, avec une forte fièvre, des écoulements importants au niveau des yeux, du jetage clair,
- la phase d'oedème des parties déclives (jarrets, fanons, auge...)
- la phase de sclérodermie, où la peau s'épaissit et se cartonne, se plisse. On peut aussi voir des croûtes qui ne grattent pas (non prurigineuses).
La première phase peut durer de 3 à 10 jours. La deuxième entre une semaine et un mois. Quand à la troisième et dernière phase, l'animal peut rester dans cet état pendant plusieurs mois. L'issue est la mort la plupart du temps.

Actions mises en place 

 

Cette maladie, qui est endémique dans le Sud-Ouest de la France, était méconnue quand elle s' est exportée au début des années 2000. Les connaissances et les moyens diagnostiques pour cette maladie sont donc encore en cours d'amélioration par des recherches.

Le diagnostic de laboratoire peut maintenant se faire par prise de sang et recherche sérologique Elisa. Toutefois, en cas de résultat positif, une confirmation peut être nécessaire, surtout si les symptômes peuvent être rapproché d'autres causes. Cette confirmation (Western Blot) se fait alors auprès de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse.

Face à la multiplication des cas, les GDS de Rhône-Alpes proposent plusieurs mesures :
- des aides et un suivi dans les élevages confrontés à la manifestation de la maladie,
- une information et un accompagnement pour les élevages limitrophes (rappel : seul un bovin atteint sur six présente des symptômes),
- pour ceux qui souhaitent se garantir à l'achat, un protocole d'analyse avant la vente avec un modèle de billet de condition suspensive à la vente.

Les GDS de Rhône-Alpes sont également engagés comme partenaires aux côtés de l'Ecole Vétérinaire de Toulouse dans plusieurs études dont l'objectif est de mieux connaître la maladie, de comprendre ce qui est à l'origine du déclenchement de ses formes les plus graves, et d'élaborer des stratégies de prévention efficaces.

Pour en savoir plus, consultez la page d'information sur la besnoitiose bovine sur le site des GDS de Rhone-Alpes. 



FRGDS Auvergne Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: - Mail : frgds.aura@reseaugds.com